La campagne de vaccination contre le Covid-19, avancée de 15 jours

La campagne de vaccination contre le Covid-19, avancée de 15 jours, commencera le 02/10/2023 pour protéger les personnes les plus fragiles.

A la suite de l’avis rendu ce vendredi 15 septembre par le Comité de veille et d’anticipation des risques sanitaires (COVARS), qui préconise de proposer une dose de vaccin contre le Covid-19 dès à présent aux personnes les plus à risque. Mais les personnes les plus fragiles sont invités à se faire vacciner contre le Covid-19 dès le 2 octobre à la place du 17 octobre.

Médecin en blouse verte tenant une dose de vaccination contre la COVID-19

Des conditions réunies pour avancer la campagne de vaccination contre la COVID-19

Dans le contexte actuel de circulation plus marquée du virus, et alors que la vaccination des personnes âgées et fragiles constitue un enjeu de première importance, Aurélien Rousseau a saisi la semaine dernière le COVARS sur le calendrier de démarrage de la campagne automnale de vaccination contre la Covid-19.

Par ailleurs, des vaccins adaptés au variant circulant majoritaire (XBB1.5) sont dès à présent disponibles en quantité suffisante en France, et sont efficaces contre les différents variants et contre les formes graves du Covid-19. Ils permettent en outre de limiter le risque d’être hospitalisé.

Le COVARS, présidé par la Pr Brigitte Autran, a recommandé au Gouvernement :
 

  • Premièrement, d’avancer au début du mois d’octobre la campagne de vaccination contre la Covid-19, afin de permettre aux personnes les plus fragiles (personnes âgées de plus de 65 ans ou présentant des facteurs de risques, et professionnels de santé) de bénéficier d’une dose de rappel le plus tôt possible ;
  • Puis, de maintenir le lancement de la campagne de vaccination anti-grippale le 17 octobre, recommandant, à compter de cette date, aux personnes fragiles de procéder à une double vaccination simultanée contre le Covid et la grippe.

Le ministre de la Santé et de la Prévention a pris la décision de suivre l’avis du comité. Dès lors, les personnes les plus fragiles pourront donc recevoir, dès le 2/10 , une dose de rappel contre le Covid-19. La campagne de vaccination antigrippale débutera, quant à elle, le 17 octobre.

Zoom sur des mains tenant un savon, l'un des gestes barrières contre la propagation de la COVID-19

Petit rappel sur les conditions de la vaccination

Il est important de rappeler que la vaccination contre le Covid-19 reste possible et gratuite pour toutes les personnes qui le souhaitent.

La vaccination contre la Covid-19 est disponible chez les professionnels de santé de ville :

  • chez son médecin traitant (généraliste ou spécialiste),
  • en pharmacie,
  • en cabinet infirmier,
  • en cabinet de sage-femme.

Certains de ces professionnels de santé peuvent accepter de se déplacer au domicile pour administrer cette vaccination. Toutes les informations sur les lieux de vaccination sont disponibles sur www.sante.fr.

Face au Covid-19 et aux infections respiratoires aigües, nous avons toutes les solutions pour lutter contre les épidémies et protéger les plus vulnérables, avec la vaccination et des gestes simples :
 

  • Ventiler ou aérer les locaux ;
  • Effectuer une hygiène des mains très régulière, à l’eau et au savon ou par friction hydroalcoolique ;
  • Le port du masque est recommandé :
    – pour les personnes ayant un diagnostic de test positif,
    – pour les symptomatiques,
    – pour tous dans les lieux clos, à forte promiscuité et mal ventilés,
    – en période de circulation des virus,
    – pour les personnes ayant eu un contact avec une personne positive,
    – pour les personnes à risque de développer des formes graves comme pour les personnes qui les fréquentent.

Source : Communiqués de presse d’Aurélien Rousseau | Communiqués et dossiers de presse | Coronavirus | COVID-19 | 15.09.2023